Dédicace

De Le modèle M3M
Révision datée du 7 mai 2010 à 10:44 par Pge (discussion | contributions)
(diff) ◂ Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante ▸ (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche

Mai 2010. Le monde d'ici à 2110 aura déroulé son fil devant le vieillard que deviendra ce nouveau-né qui gazouille sous nos yeux.


Le monde dans lequel vivaient nos parents et les générations qui les ont précédes nous est plus ou moins connu. De très nombreux écrits nous permettent d'imaginer l'environnement dans lequel ils vivaient, les pratiques et les croyances qui peuplaient leur quotidien, le niveau de confort physique dont ils disposaient, les modèles qui régissaient leurs vies. Parfois ceux qui commentent ces descriptions en soulignent les qualités perdues, soulignant la virginité de l'environnement, la chaleur des relations humaines, l'authenticité des valeurs. Mais souvent aussi nous entendons célébrées les vertus des progrès qui ont permis la richesse de notre environnement actuel, et dont ne pouvaient disposer nos ancêtres: moyens de transport, moyens de communications, santé, loisirs...

Par contre le monde dans lequel vivront nos enfants et les générations qui s'enchaîneront après eux nous est assez difficile à imaginer. Les visions élaborèes par les divers spécialistes et celles construites par les auteurs de science-fiction vont dans des directions extrêmement diverses. Pour le futur également, les pessimistes et les optimistes annoncent mille déchéances, milles progrès, et le plus souvent de vigoureux mélanges des deux. Des pronostics du Club de Rome à Mad Max, en passant par la Planète des Singes ou par le Meilleur des Mondes, le futur est le nid de toutes les utopies et de tous les fantasmes.

Mais les commentaires du passé concernent des événements qui se sont produits, et dont nous avons une connaissance relativement objective, tandis que le futur n'est pas à comprendre, mais à construire. Construire ce monde, c'est comprendre et résoudre tous ces grands problèmes dont nous sommes quotidiennement informés.

Le plus grand problème est d'après moi celui de l'inadéquation des modèles selon lesquels nous vivons.

C'est au souvenir de mes parents, et surtout à la perspective du monde dans lequel vivront mes enfants - et les tiens, lecteur - que sont dédicacés ce livre et son frère wiki.


Introduction

Structure du livre