Homéostasie

De Le modèle M3M
Révision datée du 4 septembre 2009 à 16:10 par Pge (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche

Dans le monde biologique, l'homéostasie est la capacité que peut avoir un système quelconque à conserver son équilibre de fonctionnement en dépit des contraintes qui lui sont extérieures. C'est d'ailleurs une caractéristique dominantes et cruciales des structures vivantes.

On pourrait presque définir une structure vivante comme un nœud d'homéostasie, opposant à une tendance entropique générale un petit espace d'ordre (d'entropie négative) régulé.

Par analogie, dans ce cahier de charge, et concernant un modèle de société, l'homéostasie est la capacité d'un système de type société humaine à réguler ses variables d'état internes, et donc à amortir toutes ses tensions internes.

Pour indiquer ce qu'homéostasie peut inclure, il est utile de s'intéresser au mécanismes des bourses financière classiques. La valeur d'une matière première (par exemple) est exposée à des tensions résultant des pressions de demandes et à des pressions d'offres. Le mécanisme général d'une bourse consiste à assurer une forme d'homéostasie simple en 

Le cahier de charge demande au modèle des dispositifs d'homéostasie portant notamment sur les paramètres économiques de la société. Ces paramètres sont à définir dans le modèle, de même que les mécanismes leur permettant d'assurer l'homéostasie souhaitée.

En outre le cahier de charge demande que ces paramètres soient simples et compréhensibles pour tous ceux qu'ils concernent.

Modèle:XT