Pourquoi lui ?

De Le modèle M3M
Révision datée du 22 avril 2009 à 11:09 par Pge (discussion | contributions)
(diff) ◂ Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante ▸ (diff)
Aller à la navigation Aller à la recherche

Le rédacteur est né en Afrique dans une environnement colonial, et vécu essentiellement en Europe. Il a eu la chance de recevoir un niveau d'éducation élevé et de disposer d'un niveau de vie plus confortable que la moyenne. Il a eu aussi la chance d'avoir quatre enfants avec une femme avec qui il a passé 30 ans.

Il a une double formation d'ingénieur en mathématiques et de biologiste. Il est spécialiste de modélisation. Il a touché au monde économique et au monde médical, de manière plutôt abstraite et avec pas mal de recul. Il a goûté à la création d'entreprise, avec des succès divers.

Cette double formation l'a amené plus que d'autres:

  • à observer que les modèles d'organisations ou de machines conçus par les hommes sont comparables à ceux sélectionnés par la nature, mais moins performants.
  • à établir des rapprochements entre structures biologiques, engins fabriqués par les hommes, structures de société
  • à observer avec un recul scientifique son environnement général, et en particulier ses congénères HS.

La rédaction du modèle de société Modèle:XMOD a longtemps été pour le rédacteur une priorité mise au réfrigérateur. mais à un moment, pour ses enfants et pour lui-même, il a estimé que cette démarche financièrement incertaine méritait pus que toute autre son énergie et son attention.

Le rédacteur a donc eu la chance de se trouver au carrefour de diverses disciplines qui lui permettent d'observer et de construire dans différents domaines. Cette chance est aussi une responsabilité. Dans cette démarche le rédacteur voit une forme importante d'accomplissement, l'exploitation la plus opportune de son éducation et de ses compétences.

Entre écrits et vie pratique, le rédacteur ne prétend pas - et ne saurait prétendre - à une parfaite cohérence. Son mode de vie au quotidien ressemble à celui des gens de son milieu, et de toute manière il lui serait difficile ou impossible de déployer à son échelle les modalités du modèle construite et présent.

Par ailleurs, le rédacteur a grand besoin de l'aide de divers partenaires.

[ Hum... Pourquoi le rédacteur parle-t-il de lui à la 3ème personne, tel Jules, lorsqu'il se décrit. Est il mégalomane ou paranoïaque ? Eh bien il admet que les idées introduites dans le modèle Modèle:XMOD manquent totalement d'humilité, mais il réplique par cette belle déclaration de Jacques Monod transformée "L'humilité sied aux hommes, mais pas aux idées qui germent en eux et qu'ils doivent cultiver". Par ailleurs le rêve du rédacteur est bien de rendre collective la démarche Modèle:XMOD, et donc d'être plus qu'un rédacteur parmi d'autres. A ce stade, de cette page comme de toutes les autres, il ne sera plus l'auteur unique. Peut-être ne verra-t-il pas ce jour, et peut-être aussi ce jour n'existera jamais. Il peut toujours rêver. Le succès est moins important que l'initiative. ]